Texte à méditer :  Aimez le chocolat à fond, sans complexe ni fausse honte, car rappelez-vous : sans un grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable.

  
François de La Rochefoucauld
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture A-C - Brown Dan - Le symbole perdu - Roman - 2009

AUTEUR : BROWN Dan
TITRE : Le symbole perdu
CATEGORIE : Roman
SORTIE : 2009


NOTE DE L'ÉDITEUR :
Après les secrets du Vatican et de la pyramide du Louvre, Dan Brown nous dévoile la face cachée de Washington et les mystères du Capitole.
Site officiel :
http://www.lesymboleperdu-danbrown.com/

RÉSUMÉ DU LIVRE :
Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d'urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte. Ce sera le premier indice d'une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie. Une aventure où s'affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

LES CITATIONS :
Comment dire depuis 6 ans que l'on attend une suite aussi captivante que da vinci code, livre lu au hasard avant d'en avoir entendu parler par les medias, je reste sur ma faim avec le dernier opus de la série dan brown. livre prenant certes, les personnages sont récurrents d'un livre à l'autre comme disait l'un des commentaires précédents, mais on attend la fin et la fin il n'y en a pas, le dénouement retombe comme un soufflé mal préparé, on est loin de la surprise de da vinci code, ici on semble s'envoler vers un dénouement d'intrigue inimaginable, et bien non rien un bâtiment, un mot et puis voila (flop). donc forcément un peu beaucoup déçu quand même [Internaute - Fnac]
Pour quelqu'un qui n'a pas lu les précédents Dan Brown, c'est un excellent bouquin, avec une intrigue super bien ficellée. Mais pour ceux qui ont lu tous ses autres livres, des ressemblances entre les différentes histoires apparaissent. Je ne parle pas bien sur du héros qui est un personnage récurrent mais de ceux qui l'entoure comme Catherine qui me fait beaucoup penser à l'héroïne (Susan) de Digital Fortress ou celle de Deception Point (Rachel), toujours des femmes belles et extremement intelligentes . Sinon il y a certains passages qui sont un peu long surtout à la fin, j'ai vraiment eu du mal à le finir après avoir lu la chute (qui est extremement bien réussie) . A lire !! [Internaute - Fnac]
« Le symbole perdu » se déroule à Washington. On retrouve Robert Langdon, professeur en « symbologie », qui recherche un ami disparu, et dont l'enquête montre une vision sacrée, et maçonnique, de la construction de la ville de Washington et de ses monuments. Avec une intrigue qui, cette fois, tient la route. « Le Symbole perdu » est consensuel, aux antipodes de ce qu'on pouvait attendre. Moins guignolesque et un peu mieux écrit que les précédents (…). Mais voilà : c'est désincarné. Le personnage de Langdon n'a aucune épaisseur. Les dialogues sont nuls. Et le personnage sensé incarner le Mal, figure centrale du livre et parent d'un de ses protagonistes, ferait à peine peur à Mickey. [rue 89 - cabinet de lecture]
J'avais aimé "Anges et démons" (plus que Da Vinci Code) et je pense que ce symbole perdu est un cran au dessus. Essentiellement parce que le rythme est si soutenu. D'une certaine façon, l'histoire est dépouillée du superflu, et nous , les lecteurs, nous sommes les gagnants. Bien sûr, la recette est la même que dans les romans précédents. Il est donc préférable de ne pas lire tout sur une courte période mais d'espacer les romans de Dan Brown afin de se laisser emporter par les intrigues ésotériques. [Internaute - Amazon]
Les thrillers ne sont pas des livres d'Histoire et on pourra écrire des tartines de symbolisme, cela ne remplacera jamais les preuves, les archives qui n'existent pas... Spéculations et fantasmes ne sont pas des faits. Entre les guildes et 1717 il y a un trou de plusieurs siècles que personne ne saurait justifier, malgré tous les efforts réalisés pour trouver un lien entre les humbles compagnons tailleurs de pierre et les spéculateurs du siècle des lampions.[commentaires internaute - Le Point]
Les livres de Dan Brown ont au moins l'avantage de nous faire réfléchir et évaluer notre niveau d'inculture ou d'aculture. pour ma part DB aura eu la faculté impensable de m'interroger sur l'existence des religions et leurs évolutions dans le temps. [Commentaire internaute - Le Point]

Le « Symbole perdu » de Dan Brown remplit son contrat / Jean-Marie Wynants : http://www.lesoir.be/culture/livres/2009-11-27/sortie-ce-vendredi-du-symbole-perdu-de-dan-brown-sortie-du-symbole-perdu-de-dan-brown-740416.shtml
« Fascinant, captivant, ce roman fourmille de codes et de mystères, nous entraînant sur des chemins inexplorés. » [The New York Times]
« Un roman qui bouleverse notre vision d’un monde que nous pensions connaître. » [Newsweek]

L'AVIS DE NINA : 8/10
Dan Brown aura réussi son coup ! Tant de mystères autour de la parution du livre, de rumeurs et d'affabulations sur son contenu ne pouvaient que servir le succès de l'ouvrage à sa sortie. Des millions d'exemplaires vendus, sans même attendre la période de Noël... cela laisse rêveur. Le danger, dans ce genre de lancement, réside dans la valeur du contenu une fois dévoilé. La critique est partagée entre bravo et huées ; comme souvent avec les livres de Dan Brown. De mon côté, j'avais acquis l'ensemble de sa bibliographie, aussi n'ai-je pas hésité à m'offrir celui-ci dès sa sortie.
Je lui ai accordé une note somme toute confortable, plus parce que j'ai passé un bon moment de lecture que par les réponses que j'attendais. Bien sûr, ceci reste un roman, qui me laisse à réfléchir plus avant sur un sujet que je méconnais, qui apporte des pistes de réflexion pour qui veut se documenter de manière plus rigoureuse. Enfin, je ne pense pas qu'à ce stade, quiconque ait assimilé les connaissances nécessaires pour percer des secrets millénaires, qui plus est, à la manière d'un aventurier malgré lui !
Le mérite principal du livre réside donc dans la façon habile dont l'auteur nous conduit, au moyen d'un style de vulgarisation, à nous poser plus de questions une fois le livre refermé, qu'avant d'en avoir entamé la lecture. N'est-ce pas, in fine, le but de Dan Brown, au delà des enquêtes ésotériques que nous suivons depuis le Da Vinci Code ?


Date de création : 06/12/2009 @ 19:38
Dernière modification : 06/12/2009 @ 19:47
Catégorie : Lecture A-C
Page lue 1429 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^