Texte à méditer :  Le temps de lire est toujours du temps volé. C'est sans doute la raison pour laquelle le métro se trouve être la plus grande bibliothèque du monde  Françoise Sagan
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture D-G - Grangé Jean Christophe - Le serment des limbes - Thriller - 2007

AUTEUR : Jean-Christophe GRANGE
TITRE : Le serment des limbes
CATEGORIE : Thriller
SORTIE : 2007



MOT DE L'EDITEUR :
le roman abordera le thème des NDE (Near Death Experience), expériences de mort imminentes qu'ont vécu certaines personnes qui ont pu être réanimées après un coma avancé ou une mort clinique.

RÉSUMÉ DU LIVRE :
Quand Mathieu Durey, flic à la brigade criminelle de Paris apprend que Luc, son meilleur ami, flic lui aussi, a tenté de se suicider, il n'a de cesse de comprendre ce geste.
Il découvre que Luc travaillait en secret sur une série de meurtres aux quatre coins de l'Europe, dont les auteurs orchestrent la décomposition des corps des victimes et s'appuient sur la symbolique satanique.
Les meurtriers ont un point en commun : ils ont tous, des années plus tôt, frolé la mort et vécu une «Near Death Experience».
Peu à peu, une vérité stupéfiante se révèle : ces tueurs sont des «miraculés du Diable» et agissent pour lui.
Mathieu saura-t-il préserver sa vie, ses choix, dans cette enquête qui le confronte à la réalité du Diable ?

LES CITATIONS :
Avec Grangé, on ne sait jamais où et comment cela se termine. C'est parfois décevant et étrange ("Le concile de Pierre") ou d'une absolue noirceur ("la ligne noire") - mais rien à redire à ce haletant et époustouflant opus qu'est "le serment des limbes". Toujours le style à la hache, vif, puissant qui caractérise Grangé et une intrigue diabolique, bien etayée et documentée sans être lourde. Bref, ce roman-là ravira les amateurs (un internaute)
C'est précisément le défi que relève Jean-Christophe Grangé dans chacun de ses livres : imaginer une intrigue qui évolue sur un fil tendu entre le rationnel et le fantastique, pousser lacilités du deus ex machina. Les héros du Serment des limbes sont donc à la fois des policiers travaillant sur des enquêtes criminelles et des sortes de théologiens engagés dans un bras de fer avec les puissances du Mal... Si Jean-Christophe Grangé se coa logique dans ses derniers retranchements sans pour autant recourir aux fntentait, pour effrayer le lecteur, d'agiter des oripeaux de train fantôme, il prêterait à sourire, mais il s'impose les strictes limites de la rationalité ; après tout, les sectes sataniques existent bien, et on peut imaginer que l'Eglise catholique ait mis les technologies de pointe au service de ses exorcistes... Même sans évoquer "les pages magnifiques de Huysmans à propos de Gilles de Rais, compagnon de Jeanne d'Arc, mystique passionné, devenu tueur en série", Jean-Christophe Grangé n'aurait aucun mal à nous convaincre que le fanatisme religieux peut provoquer bien des folies.(Gérard Meudal - Le Monde du 16 mars 2007)
Amateurs de polars, sans doute connaissez-vous déjà Jean Christophe Grangé, auteur, entre autre, des Rivières Pourpres. Son nouvel opus nous emmène à nouveau aux quatre coins de l'Europe, aux cotés de Mathieu durey, flic à la brigade criminelle de Paris, qui enquète sur une série de meurtres dont les auteurs orchestrent la décomposition des corps des victimes et s'appuient sur la symbolique satanique. A lire sans plus tarder!!! Séverine - La Valentine (FNAC)
1ère déception ;ben oui ! moi aussi je les tous lu meme devore ; ms quelle deception ; rien avoir avec le dernier : la ligne noire que j'ai adore ; j'ai trouve bcp trop de longueur, trop long a mettre en route, et aussi trop previsible ; bon sauf dans les dernieres pages ; je l'accorde, heureusement d'ailleurs ! on retrouve un peu du vrai Grange ; bref je mets tt de meme 5 pour la moyenne parce que c'est un auteur que j'adore ms attendre aussi longtemps pour ca ; je suis decue (stéphanie lade - internaute)

L'AVIS DE NINA : 8/10
Un pavé. 652 pages dans son édition originale Albin Michel. Un thriller de 652 pages, évidemment, c'est un peu plus difficile de nous tenir en haleine tout le temps. Le style d'écriture de Grangé nous habitue au détail, aux descriptions et pour ceux qui ont lu ses autres romans, ils ne seront pas trop destabilités par la longueur de celui-ci. Je ne conseille pas celui-ci à ceux qui voudraient découvrir Grangé en première approche (voir d'autres fiches sur le site). Par contre, on retrouve avec le serment des limbes, l'univers glauque et froid de ses précédents ouvrages, tout ce qui fait le charme de cet écrivain talentueux qui nous présente ici encore son terrain de jeux favori : montagne, ésotérisme, crimes épouvantables et terrifiants, de la passion, un soupçon d'amour, d'amitiés troubles. Du bon Grangé, pas le meilleur selon moi mais du moins une oeuvre que j'ai pris plaisir à découvrir.

Date de création : 05/09/2009 @ 19:22
Dernière modification : 05/09/2009 @ 22:49
Catégorie : Lecture D-G
Page lue 1155 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^