Texte à méditer :  Le bac, c'est comme la lessive : on mouille, on sèche... et on repasse.  Henri Troyat
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture U-Z - Werber Bernard - Le papillon des étoiles - Roman - 2007

AUTEUR : WERBER Bernard
TITRE : Le papillon des étoiles
CATEGORIE : Roman
SORTIE : 2007


PRESENTATION DE L'EDITEUR :
" Cette planète est notre berceau mais nous l'avons saccagée. Nous ne pourrons plus jamais la soigner ni la retrouver comme avant. Quand la maison s'effondre, il faut partir. Recommencer tout, ailleurs et autrement. Le Dernier Espoir, c'est la Fuite. "

RÉSUMÉ DU LIVRE :
La Terre court à sa perte. Décidant d'aller voir si l'aventure humaine peut recommencer ailleurs, un jeune ingénieur en aéronautique conçoit et fabrique un gigantesque papillon céleste capable de se propulser dans le vide interstellaire. A bord du vaisseau, des humains et tout un matériel biologique, végétal et animal nécessaire à la survie de plusieurs générations.

LES CITATIONS :
Je vous avoue que ce livre n'est pas le meilleur que Bernard Werber a écrit, mais il faut avouer qu'il nous met en face des gros problèmes que nous créons sans faire assez d'efforts pour les résoudre. Je trouve que ce livre est parfait pour ceux qui ne lisent pas souvent, car s'aventurer dans la trilogie des fourmis ou dans les Thanatonautes est une très grande aventure que bien des lecteurs n'ont pas la capacité ou le courage de faire, car ils ne sont pas assez habitués à lire. J'ai adoré ce roman, même si l'histoire des personnages était un peu prévisible. Bernard Weber voulait nous faire réagir sur notre monde et non trop nous émouvoir sur ses personnages. Il voulait qu'on se pose les vraies questions. Franchement, certaines personnes sont très dures avec ce roman! [Internaute-Evene]
Ce livre est relativement court pour les thèmes abordés. B.W. semble se presser, écrivant des chapitres très courts, où le rythme de l'action semble non pas accéléré, mais précipité. Est-ce la seule solution qu'il a trouvée pour couvrir 1250 ans en 1 seul livre?
Certaines idées, situations... Semblent sous-exploitées. Tout est survolé: le caractère des personnages, les conflits sociaux dans le vaisseau spatial, l'arrivée sur la planète... En définitive c'est plus un conte qu'un roman fouillé.J'ai quand même bien aimé ce livre, pour le style et pour les thèmes évoqués. Je le recommanderais malgré tout. Mais je suis resté frustré par la fin, qui à mon avis aurait pu être bien meilleure. [internaute-Amazon]
Ce très cher Bernard Werber que j'aime tant. Il a le don de rendre ses histoires véridictes. On a vraiment l'impression que ça se peut. On ne regarde plus notre planète du même oeil. Il crée toujours un univers unique autour de ses histoires. Il finit par faire des analogies avec les histoires du monde et de les incorporer à ses histoires. J'ai dévorée ce livre et j'aimerais à la fois y croire. Quelle belle histoire! je recommande ce roman à tous! [internaute-Blog]
 
L'AVIS DE NINA : 9/10
On n'est pas prêt de changer la nature humaine... Même en faisant table rase du passé, est-il vraiment possible de changer le monde ; la guerre, les conflits et le pouvoir contre la liberté, l'égalité et la fraternité ; le challenge est sans doute trop important pour l'homme.
Ce doit être inscrit dans nos gènes. Liberté, égalité, fraternité n'est pas un beau principe qui finalement peut vraiment être appliqué. Chassez le naturel, il revient au galop.
Ce roman court, trop court pour devenir une référence en la matière, touche néanmoins un sujet intemporel mais dont l'issue n'est pas celle que l'on aurait souhaité. L'avantage d'un roman court est qu'on le dévore littéralement ; sa contrepartie est que l'on a toujours l'impression de rester sur sa faim. Ce sujet aurait pu faire l'objet d'une trilogie, pourquoi pas portée à l'écran, si sa substance n'avait été si légère. Bernard Werber est pourtant habitué à des ouvrages bien plus volumineux (ici 300 Pages).
Néanmoins, je me suis régalée et j'ai apprécié le style de son écriture, le caractère des personnages, l'évasion procurée par une technologie qui pourrait un jour nous propulser vers d'autres univers. De quoi rêver un peu, même si au fil des pages, on se rend bien compte de l'utopie d'une telle entreprise.
Un livre qui fait réfléchir en ces temps où nous détruisons méthodiquement cette terre nourricière pour laquelle nous n'avons que bien peu de respect, tout autant que pour les êtres vivants qui la peuplent.
Bonne lecture !

Date de création : 05/09/2009 @ 18:40
Dernière modification : 05/09/2009 @ 22:58
Catégorie : Lecture U-Z
Page lue 1219 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^