Texte à méditer :  La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert
  
André Malraux
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture A-C - Camut & Hug - Stigmate - Thriller - 2007

AUTEUR : CAMUT Jérome - Hug Nathalie
TITRE : Stigmate - Tome 2 "les voies de l'ombre"
CATEGORIE : Thriller
SORTIE : 2007



PRESENTATION DE L'EDITEUR :
Jérôme Camut et Nathalie Hug replongent en plein cauchemar les principaux personnages de « Prédation ».

RESUME DU LIVRE :
Quand un monstre fascinant et obscène prend la parole et surgit à nouveau face à ses anciennes victimes, elles n’ont pour seules issues que la fuite, la mort… ou les « voies de l’ombre », le système implacable d’un criminel qui leur dévoile en chuchotant les secrets de sa folie.
« J’ai de l’amour pour mes chiens d’attaque. Certains il a fallu les tabasser, d’autres pas.
Il n’y a pas de règles. C’est ça l’extraordinaire chimie de la nature humaine. C’est passionnant.
Approche-toi, ami voyeur. Et n’aie pas honte de ton vice. Viens pénétrer le monde d’un artiste du crime. Il est temps que je me présente et que j’offre ma réflexion à la multitude. »

LES CITATIONS :
Jérôme Camut et Nathalie Hug replongent en plein cauchemar les principaux personnages de Prédation.Un sombre polar à empêcher de dormir des lecteurs au coeur pourtant bien accroché. [L'Est Républicain]
J'ai lu PREDATION avec délectation et je vais acheter STIGMATE pendant que j'ai encore la tête pleine de ce thriller époustouflant ! A lire ABSOLUMENT !!!![Internaute - barnaythrillers.blogspot]
Ce second tome constitue le prolongement du premier. Il reste intéressant de bout en bout sauf à la fin où certaines descriptions font un peu redondance; Jérôme CAMUT et Nathalie HUG auraient en effet pu utilement supprimer une trentaine de pages. Il n'en demeure pas moins que j'ai laissé certains auteurs (et non des moindres) pour lire ces deux romans, à la suite l'un de l'autre, dans lesquels le tueur et dresseur d'hommes (un psychopathe intelligent et extrêmement pervers) n'a rien à envier à Hannibal Lecter du "Silence des Agneaux" ou de sa suite. La question que l'on pose dés à présent est celle-ci: Y a-t-il une suite ? Si oui tous les lecteurs des deux premiers ouvrages vont se précipiter pour le troisième. Il est en effet impensable que ce "Kurtz" parvienne à réussir la mise en condition d'un grand nombre d'êtres humains pour les faire agir à sa guise, sans se faire pincer. Pour l'instant en tous cas nous sommes loin de la fiction et tout ce que les auteurs écrivent est fort possible dans le monde d'aujourd'hui. Il faut aussi faire l'éloge du style employé dans cet ouvrage et saluer la volonté de clarté par des chapitres courts et trés bien aérés. Vraiment bravo ![Internaute - Amazon.fr]
Un rythme très soutenu avec un développement bien dosé, une intrigue originale et un personnage bien tordu; j'ai dévoré. [Internaute - amazon.fr]
Voilà la suite haletante des aventures de Kurtz le sanglant ! Le personnage a des allures de conquérant barbare, de révolutionnaire sanguinaire. Un bon vieux psychopathe bien atteint dont la détermination n’a d’égale que sa cruauté. Le dresseur joue avec ses cobayes, habile et machiavélique, il mène la danse. On retrouve les personnages du premier volume, changés et meurtris, dont certains, obsédés par la vengeance, auront du mal à retrouver une vie normale. L’Homme et son Humanité sont le thèmes centraux de ce thriller original et dense. Les personnages sont loin d’être des héros, et se trouvent confrontés à leur nature profonde, altérée (ou non) par leur rencontre avec Kurtz. La fin est surprenante et politiquement incorrecte. Passionnant ![Internaute - Bibliosurf]
"Ce livre est à la hauteur de "prédations" et ce n'est pas peu dire, on accroche dès le début, on retrouve les mêmes ingrédients que dans le premier tme avec un peu plus de psychologique ce qui ne me déplait pas.Vous passerez un moment mémorable avec ce livre jetez vous dessus" [internaute - Fnac]

L'AVIS DE NINA : 9/10
Hop! voici le 2e tome de la trilogie "les voies de l'ombres" de ce duo d'écrivains français qui n'ont pas à rougir devant leurs homologues anglo-saxons.
Ici, on comprends la dangereuse limite entre l'envie de l'otage d'être sevré de tout ce qu'il a vécu, et aussi, la certaine adhésion aux préceptes du bourreau. Ce syndrome existe réellement ; à savoir, une fois libérén, l'otage finit par s'identifier à la cause de son ravisseur, tout en surfant sur la ligne dangereuse entre légalité et horreur. Ces personnages sont maintenant fragilisés dans leur être et ne sont plus réellement capables de raisonner rationnellement. Est-il vraiment possible de se remettre complètement d'un tel traumatisme ? Une fois déshumanisé, peut-on se fondre à nouveau dans la société normale ?
Je boucle ici la lecture de la trilogie et j'invite les lecteurs potentiels à commencer par le début (chose que je n'ai pas faite) afin de faire monter la pression graduellement et de prendre conscience de l'atrocité de l'entreprise de Kurtz tout au long de son récit des "voies de l'ombre" ; ne sachant si l'auteur s'en est inspiré et si cet écrit n'existe pas vraiment?
Un bon thriller de bonne facture et qui laisse présager un avenir radieux à ses auteurs dans ce domaine.

Date de création : 05/09/2009 @ 17:07
Dernière modification : 11/11/2010 @ 18:58
Catégorie : Lecture A-C
Page lue 1265 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^