Texte à méditer :  La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert
  
André Malraux
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture Q-T - Thilliez Franck - Train d'enfer pour Ange rouge - Thriller - 2003

AUTEUR : THILLIEZ Franck
TITRE : Train d'enfer pour Ange rouge
CATEGORIE : Thriller
SORTIE : 2003

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR :
Depuis six mois que Suzanne a disparu, le commissaire Franck Sharko erre dans un monde peuplé de ténèbres.
La découverte d'un cadavre cruellement mutilé, en une mise en scène défiant l'imagination, va le propulser au cœur d'une implacable machination meurtrière. Un voyage hallucinant et halluciné, des carrières granitiques bretonnes aux sordides backrooms sadomasos de Paris...
Tapie dans l'ombre de la Toile, serait-ce la résurrection de l'Ange rouge, cet esprit machiavélique qui mène la danse à un train d'enfer ?
Et ce n'est pas Poupette, sa loco modèle réduit, seule encore à apaiser ses tourments, qui pourra lu indiquer la voie...

LES CITATIONS :
Le livre commence par une découverte particulièrement macabre qui va remettre en action le commissaire Sharko. Il est désespéré par la disparition de sa femme, six mois auparavant... On navigue ensuite au cœur de travers humains particulièrement glauques. C'est noir, scabreux et Sharko descend au fur et à mesure que l'enquête avance. Le style de Thilliez est précis, riche et particulièrement bien mis au service de l'histoire. Les descriptions pointues des différents aspects d'une enquête ne sont jamais lourds. On se sentirait presque intelligents tellement il les rend accessibles. On suit cette progression au cœur du sordide avec l'envie de savoir jusqu'où cela va nous mener... Un bouquin à lire. Seul bémol, J'ai assez rapidement deviné qui était celui qui emmenait Sharko dans cette randonnée au pays de la douleur... [Internaute - Polarnoir.fr]
Ce roman est vraiment terrifiant, surtout lorsqu'on pense que les horreurs décrites dans ce livre existent bel et bien.Franck THILLIEZ fait preuve d'une grande maitrise dans l'art du suspense, de l'horreur et de la psychologie.Nous tenons là le Stephen King français. [Internaute - Amazon.fr]
L'histoire est vraiment palpitante et l'atmosphere glauque et infame est particulierement bien rendue, toutefois je trouve que la fin part quelque peu en vrille en utilisant des ficelles un peu grosses (au vue de l'atmosphere detaillee du debut du livre) qui mement a une conclusion (coupable/s) malheureusement un peu trop evidente voire previsible. pour le suspense jusqu'a 50 pages de la fin le livre merite 4 peut etre meme 5 etoiles, les dernieres font la difference. un dernier commentaire ames sensibles a eviter (descriptions assez explicites et cruelles). [Internaute - Amazon.fr]
Premier thriller de Franck Thilliez, Train d'Enfer pour Ange Rouge (TEAR) est un mélange du meilleur de Jean-Christophe Grangé et de Maxime Chattam. L'intrigue est particulièrement savoureuse, en étant bien ficelée et en abordant plusieurs thèmes tels que les tueurs en série, le milieu sadomasochiste de Paris, l'avènement d'Internet etc... Franck Thilliez utilise la première personne, un exercice difficile dont il s'en sort à merveille car le lecteur est immédiatement embarqué dans l'histoire qui ne perd pas une minute. Dans la peau du commissaire Sharko, on subit la même horreur, les mêmes doutes, on explore les mêmes pistes. On ne fait qu'un avec Sharko car le personnage et ses émotions sont dépeintes de façon très réaliste. Le rythme ne souffre d'aucun temps mort, qualité essentielle d'un bon thriller. D'autre part certaines scènes très visuelles demeurent assez dures donc les lecteurs trop sensibles n'apprécieront pas cette avalanche d'horreur et de violence. La fin tient toutes ses promesses mais certains détails sont difficiles à avaler. Sans vraiment être très original sur le fond, Franck Thillez signe quand même là un thriller d'excellente facture digne des plus grands.[polars-addict.e-monsite.com]
On est vite pris dans l'horreur de l'histoire, car certains passages sont vraiment durs à lire.Histoire prenante, un vrai thriller avec tout ce qui va avec.J'aime le suspens mais là... ce genre n'est pas pour moi.On pourrait dire "âmes sensibles, s'abstenir "Par contre, auteur très bon qui nous emmène avec lui. [Internaute - Fnac]
A NE PAS MANQUER! (mais pour un public averti!) Franck Thilliez nous tient en haleine d'un bout à l'autre du roman. Dès les premières pages le suspense vous prend et ne vous lâche plus avant la dernière page. Un roman soigneusement travaillé, riche d'informations sans jamais paraitre lourd, fourmillant de personnages tous plus humains dans un univers qui l'est moins et pourtant, on ne perd pas de vue la mise en garde de l'auteur: "bien souvent la réalité dépasse la fiction"! Un polar très sombre qui bascule le lecteur de sa petite vie bien rangée dans un décor de plus en plus noir: 'un meurtre macabre, des pratiques SM plus que violentes, scènes de tortures épouvantables... mais une intrigue haletante et tellement bien ficelée! Un thriller tout simplement indispensable. [Internaute - Evene]
Les amateurs de polars qui découvriront "train d'enfer pour Ange rouge" piafferont sans doute d'impatience pour découvrir la suite des aventures concoctées par Franck Thilliez [Frédéric Camus - La voix du Nord]

SITE WEB :
http://franckthilliez.com/
http://www.polarnoir.fr/interview.php?auteur=t4 (interview)

L'AVIS DE NINA : 9/10
Découvert l'an dernier grâce à Mandra qui m'avait parlé du syndrome E (merci smile) j'ai voulu reprendre le Thilliez par le début. De plus, j'ai eu la chance de le voir en chair et en os au salon du livre 2011 et lui faire dédicacer plusieurs de ses ouvrages après 1H30 de file d'attente, fait commun dans ce genre d'endroits.
C'est donc avec ce premier opus que l'on va découvrir le commissaire Franck Sharko. C'est ici aussi que l'on croise l'horreur du quoditien de ce flic sur le terrain mais aussi dans sa vie personnelle. Dans un style très violent, cru et percutant, l'auteur nous décrit l'indescriptible ; des meurtres atroces où les mutilations sont presques insoutenables à lire (coeurs d'artichauts s'abstenir !).
L'intrigue va donc nous mener au plus profond de la noirceur humaine, dans des ténèbres de souffrance et de mort, dans une descente aux enfers rythmée par le destin croisé des victimes et de la femme du commissaire dans un pur style de thriller qui n'a rien à envier aux auteurs américains traditionnellement rompus à cet exercice.
C'est d'ailleurs d'autant plus impressionnant que les lieux sont affreusement proches et connus de nous. Une belle réussite pour ce livre qui donne envie d'en dévorer les suivants !
Là où passe Thilliez, résonne un train quelque part...


Date de création : 10/04/2011 @ 20:07
Dernière modification : 10/04/2011 @ 20:07
Catégorie : Lecture Q-T
Page lue 1125 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^