Texte à méditer :  

Rien n'est plus dangereux qu'une idée quand on n'en a qu'une

  
Paul Claudel
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture Q-T - del Toro Guillermo / Hogan Chuck - La lignée - Thriller - 2009

 AUTEUR : Del Toro Guillermo / Hogan Chuck
TITRE : La lignée
CATEGORIE : Thriller
SORTIE : 2009


Tapis dans l’ombre, les vampires sont là depuis toujours, à attendre.
Leur heure est à présent venue. Dans une semaine, Manhattan aura disparue.
Dans trois mois, les Etats-Unis auront été rayés de la carte.
Dans six mois, notre monde ne sera plus qu’un vieux souvenir…

NOTE DE L'ÉDITEUR :
Premier tome d’une trilogie sur les vampires écrite par le génie du cinéma fantastique Guillermo Del Toro, La Lignée est un livre très attendu.
Un avion en provenance d'Allemagne se pose à l'aéroport international JFK à New York. Tout à coup, l'inexplicable se produit : l'appareil s'arrête au milieu de la piste, ses lumières s'éteignent, l'équipage ne répond plus à la tour de contrôle. Ce que l'on découvre à bord est pour le moins mystérieux : tous les passagers, sauf quatre, sont morts, apparemment paisiblement, puisqu'on ne retrouve aucune trace de traumatisme ou de bagarre. Ont-ils été victimes d'un attentat au gaz ? D'une bactérie foudroyante ? Ephraim Goodweather et son équipe d'épidémiologistes doivent rapidement établir l'origine de ce drame avant que la population ne cède à la panique. Et il y a de quoi s'inquiéter : le soir même, deux cents cadavres disparaissent de plusieurs morgues à travers la ville. Tandis qu'une menace sans précédent plane sur New York, Ephraim et un petit groupe essaient de s'organiser. Pas seulement pour sauver leurs proches. C'est la survie de l'humanité entière qui est en jeu... Premier tome d'une trilogie sur les vampires intitulée La Lignée de sang, Symptôme s'annonce comme un événement planétaire.

Site officiel du roman : www.lalignee.fr
Bande annonce video :
http://www.youtube.com/watch?v=eF6lkRRXcLw

LES CITATIONS :
J'ai bien aimé ce roman qui réactualise le thème du vampire en le reliant à celui d'une épidémie. Certes ce n'est pas tout à fait nouveau puisque Scott Westerfield l'avait déjà fait dans V-Virus publié en 2005. Del Toro, en revanche, fait de multiples clins d'oeil aux classiques du genre et notamment à Dracula. L'épisode de l'avion dont les passagers et l'équipage sont morts rappelle, bien sûr, celui du Demeter sur lequel Dracula s'était embarqué. Le suspense est bien entretenu mais il y a quelques longueurs et quelques incohérences dands l'intrigue. C'est néanmoins un livre qui se lit bien et l'on peut s'attendre à ce que Del Toro l'adapte pour l'écran. [Internaute - Amazon]
Le tandem Del Toro et Chuck Hogan (excellent duo!) va nous faire frémir en décortiquant à chaque chapitre la propagation du virus sur les quatre survivants enchaînant ainsi des scènes d'action tonitruantes! Un petit groupe de survivants s'organise en parallèle laissant place à un survival à la "left 4 dead" excitant! Encore une réussite pour Guillermo Del Toro qui a la bonne idée de s'entourer de Chuck Hogan excellent écrivain de suspens ("Le prince des braqueurs") pour écrire le premier tome d'une trilogie qui s'annonce époustouflante ! [Internaute - Amazon]
[...]La lignée est écrit avec force, énergie : des images très fortes jaillissent devant les yeux des lecteurs, l’ouïe est mise également en éveil dès le début avec ses téléphones qui sonnent dans le vide, sans oublier un son  récurrent dont vous parlera une vieille dame… pic, pic, pic… Les odeurs de cette terre étrange… Tous les sens sont en éveil, en alerte ! Le vampire est un prédateur, et l’homme ? Victime ou bourreau ? Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte que j’ai eu à la lecture de ce roman. Je l’ai commencé à 9h du matin, je l’ai refermé à 2h du mat (les yeux injectés de sang) contaminée par ce texte fabuleux avec l’envie très forte de me plonger dans la suite de cette trilogie. Un premier opus, comme vous l’aurez compris, captivant. [Sofy - Zonelivre.fr]
On est très loin du romantisme de 'Twilight' mais on se laisse facilement entraîner vers ce côté sombre et parfois même "gore". A quand la suite ? [Internaute - Evene]
Je viens de terminer "La Lignée "le roman de Guillermo del Toro. Cinéaste imaginatif Del Toro produit une eniéme histoire de Vampire, poussive, lente à mourir... A croire qu’il veut économiser les effets spéciaux et les rebondissements. Découpé en apparence comme un film, son roman démarre plutôt comme un téléfilm allemand. Et puis ça s’améliore doucement , les vampires gagnent en originalité, quelques personnages comme le chasseur de rats reléve le niveau, les descriptions se font moins longues. Et c’est là , vers le dernier tiers du récit que j’ai compris ; Ce n’est pas un roman ce n’est pas un script, c’est un scénario de jeu de rôles, un bon RPG mêlant Vampyre, Call of Chtulu ; le personnage perd des points de Santé Mentale, Des grands Anciens apparaissent immobiles au fond d’une grotte, Lovecraft n’est pas loin (du moins son ombre vu le style qui reste pauvre), les combats sont rythmés en séquences telles que j’entends rouler les dés entre chaque déplacements de personnages. Et soudain cela réveille quelques bons souvenirs de parties entre amis , en famille. Finalement peut être que j’achéterai le tome deux pour mastériser une partie de Call avec mes amis. Pour vous autres qui ignorez les frissons du jeu de rôle passez votre chemin. [Internaute - Bibliosurf.com]
Depuis Anne Rice, le mythe du vampire a beaucoup évolué. On peut remercier les deux auteurs pour stopper temporairement cette évolution. Ce livre est un ramassis de tous les poncifs qui ont pu être écrits depuis une trentaine d'année. Il n'y a aucune originalité, toutes les idées ont été déjà été vues ailleurs. Le style est lourd. Tout est cousu de fil blanc. Donc à moins d'en être resté à la lecture de Dracula de Bram Stoker, surtout passez votre chemin, n'achetez pas ce navet [Internaute - Fnac]
La construction de l'histoire est bien faite. Le vampire-rat change des différents vampires auxquelles on a l'habitude de lire. Un vampire arrive à Manhattan après avoir vécu pendant des siècles en Europe de l'Est. Il est resté caché se nourrissant des différentes guerres qui se sont succédées. Mais son arrivée à New-York dans un avion où tous les passagers sont morts va éveiller l'inquiétude du Dr Eph Goodweather, spécialiste du bioterrorisme. La difficulté dans ce roman, c'est qu'il faut attendre la page 240 pour voir apparaître vraiment les vampires. Il faut être patient. J'espère que dans le 2eme tome , il n'y aura pas de telle longueur. [Internaute - Fnac]

L'AVIS DE NINA : 9/10
Avant d'avoir attaqué la rédaction de cette fiche, je n'avais pas lu une seule critique ni vue un seul article relatif à l'ouvrage. C'est donc avec une impression toute personnelle que j'ai dévoré le livre en moins de 3 jours. Ce fut une découverte comme j'aime en faire ; de temps en temps j'achète un bouquin à sa couverture ou à sa 4e, juste pour ne pas me scléroser à lire sans cesse les mêmes auteurs. Bien m'en a pris, n'en déplaise à ses détracteurs, j'ai passé un excellent moment de détente. Bon, ok ! j'ai fais abstraction des invraisemblances qui foisonnent dans ce style de littérature ou la science-fiction vient heurter violemment la réalité. Chapitres courts et rythmés, quelques flashbacks savamment placés dans le cours du récit pour rappeler le contexte, nous sommes ici plongés au coeur d'un drame dont le compte à rebours ne peut être stoppé, si ce n'est par un vieil homme dont personne ne semble prêter attention.
Bien loin des gentils vampires récemment décrits dans de nombreux ouvrages, ceux qui grouillent au fil des pages me font plus sûrement penser à des hordes de zombies en mal de sang frais. De la même façon, ils n'ont rien d'attirant et de séduisant... Et l'on vient à s'interroger, lorsqu'un interlude place l'allemagne nazie et ses camps au coeur du garde-manger du maitre vampire de céans. D'autres points de repères particulièrement empreints de souvenirs douloureux existent, tel ground 0 et ses sous-sols.
Ce qui m'a plu au milieu de ce plan gore à souhaits ? C'est plutôt le fait que l'histoire change des thrillers habituels ; cela fait aussi partie de ce que je recherche pour m'évader du quotidien, même si ici, il est plutôt glauque, je vous l'accorde ! Je ne suis pas parvenue à m'attendrir sur les petits vers et autres aiguillons malicieux ; gageons que tout l'attirail du parfait chasseur de vampires (pointes d'argent, pouvoir du soleil notamment) sauront nous protéger du 2e tome que je vais commander au père Noël.
Bonne lecture !


Date de création : 04/12/2010 @ 22:29
Dernière modification : 04/12/2010 @ 22:29
Catégorie : Lecture Q-T
Page lue 1167 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^