Texte à méditer :  On peut feindre d'avoir du coeur, pas d'avoir de l'esprit.  Paul Morand
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture D-G - Gally - Mon gras et moi - BD - 2010

AUTEUR : GALLY
TITRE : Mon gras et moi
CATEGORIE : BD Humour
SORTIE : 2010

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR :
Elle a capitulé. Depuis longtemps. Elle est grosse. Très grosse. Elle dépeint avec un humour cinglant, sans complaisance, sans compromis, avec une justesse particulièrement touchante, le quotidien de milliers de femmes. Comment supporter les diktats de la société qui les incitent à correspondre à des canons de beauté impossibles à atteindre ? Quel regard porte leur amoureux sur leur corps ? Pourquoi ne peuvent-elles s’empêcher de manger, manger encore, lorsqu’elles sont angoissées ? Loin d’être une simple “édition papier” du Blog d’une grosse, Mon gras et moi en est une réelle adaptation : on y retrouve les scènes qui ont fait le succès de la version web remaniées pour l’occasion, et l’on découvre de nombreuses planches inédites (la moitié de l’ouvrage). L’ensemble retrace le parcours de l’héroïne pour en faire une histoire propre. De quoi ne pas laisser le lecteur sur sa faim !
L’adaptation, avec 40 pages inédites, du célèbre Blog d’une grosse : blogdunegrosse.blogspot.com/ de Cathy B. alias Gally !

LES CITATIONS :
Par le biais de petites scénettes, l'auteur dépeint avec humour toutes les frasques que rencontre une jeune femme un peu trop enrobée. A la fois drle, émouvant, sensible, on fait le tour de la question du surpoids et des régimes. J'ai adoré cet album je le conseille vivement ! [Internaute - Fnac]
En le feuilletant, j'ai eu une pensée pour tous les amas graisseux de quelques copines. A la fois le bouquin présente la souffrance et le ridicule de la situation, le déni qui pousse et qui maintient dans ce cercle vicieux. Au bout de 4 pages, j'étais mort de rire, j'ai filé à la caisse avec pour finir de me poiler chez moi. [Internaute - Fnac]
J'ai découvert par hasard cette BD en librairie où j'allai acheté autre chose, et elle m'a fait de l'oeil!!! je l'ai dévoré.. Elle décrit bien les sentiments d'une "grosse" et on si reconnait si bien ... N'hésitez pas, c'est à la fois poignant et hilarant !! [Internaute - Amazon]
Au vu des commentaires, je m'attendais à quelque chose de drôle, mais il n'en ai rien. En tant qu'ex "grosse", je suis soulagée de ne pas avoir lu cet ouvrage durant cette période difficile où mon gras était installé chez moi... car je serai en train de déprimer. Honnêtement, il n'y a qu'une seule page qui m'a faite rire. Pour le reste, j'ai trouvé cela beaucoup plus triste, que drôle. Je m'attendais... non... j'espérais une Happy End, pensant que Gally nous aurait redonné le sourire en ayant perdu enfin du poids à la fin... mais non, au contraire. Ce livre dépeint une réalité, certes, mais une réalité qui est à déplorer. Oui, une grosse se reconnait là-dedans, et oui, ce livre dédramatise bien la situation... mais pas au point d'en mourir de rire. Il me laisse plutôt un sentiment angoissant... [Internaute - Amazon]
Si vous êtes ronde ou que l'avez été, vous vous reconnaîtrez sans aucun doute dans cette BD de Gally! La dictature de la minceur, l'angoisse du surpoids, la gourmandise et l'envie de se mettre au régime. Il y a tout, les inconvénients d'être ronde (ah les pantalons qui craquent à l'entrejambe), le regard pesant des autres, la gentillesse du chéri qui essaie d'aider en vain, la dictature de la balance... C'est tellement humain finalement! On reconnaît l'angoisse de prendre du poids et le laisser aller qui nous fait manger n'importe quoi, les idées farfelues comme celles de faire Koh Lanta (pour maigrir vite et en plus bronzée!)... Bref cette BD dresse un portrait très réaliste des femmes en surpoids, sans aucun jugement, avec un brin d'amertume mais surtout beaucoup d'humour. A dévorer absolument plutôt que ces magazines de régime qui complotent, comme l'imagine Gally, pour nous proposer des recettes hyper caloriques l'hiver pour mieux nous vendre leurs régimes miracles l'été! [http://lecturesnag.blog.free.fr/]
En ces temps de lutte contre l‘anorexie, Gally risque-t-elle les foudres de la justice ? Les mauvaises langues diront qu'elle part de loin, qu'elle a de la marge et ils auront raison. Eh oui, Gally est une grosse. Une vraie qui pense gâteaux et cauchemarde balance. Ceux qui connaissait son blog d'une grosse sur internet retrouveront certaines planches qui avaient fait le succès de cet hilarant journal virtuel. Ils en découvriront d'autres, inédites et toutes aussi souriantes. Les autres, on ne peut que le conseiller de partager les affres de notre ronde auteur, ses ennemis frigo, taille basse, kebab, burger truc et autres Nutellor. C'est une sucrerie dont il ne faut en aucun cas se priver qu'on ait un peu de ventre, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ![http://www.neuvieme-art.com/]

LE BLOG :
http://missgally.com/blog/

L'AVIS DE NINA : 10/10
Tout simplement époustouflant ! Je ne lis jamais de BD, car je ne suis généralement pas fan. Au détour d'une allée du salon du livre 2010, je suis tombée sur la couverture de l'ouvrage et ma curiosité a été piquée par le titre évocateur "mon gras et moi". J'allais prendre un exemplaire pour le feuilleter, lorsque je me suis rendue compte qu'une séance de dédicaces était en cours sur le stand ; Gally était à l'oeuvre. J'ai donc pris place dans la file et mon tour arrivé, elle m'a demandé quel était mon aliment préféré ; j'ai répondu "les fruits de mer" et immédiatement elle a commencé à dessiner le personnage en train de dévorer un crabe à pleine bouche ! Une bien jolie dédicace, toute en rondeur et en finesse.
A chaque page son cliché, son humour décapant et son lot de misère quotidienne... Je me reconnais dans certains des tableaux décrits, mais dans l'ensemble je prends le tout au 2e degré, ce qui me vaut quelques fous rires solitaires ! Les petits tracas quotidiens liés à l'embonpoint ne sont pas souvent décrits dans la littérature, et pourtant c'est cela qui pourrit la vie ; pour n'en citer qu'un : l'usure des pantalons à l'entrejambe et de manière plus générale le frottement des cuisses douloureux l'été. Un petit pocket à partager et pour lequel je n'hésite pas à faire de la publicité.
J'ai passé un excellent moment en la compagnie de Gally, aussi ai-je immédiatement commandé ses autres ouvrages. A bientôt donc pour de nouvelles fiches !


Date de création : 27/06/2010 @ 22:05
Dernière modification : 27/06/2010 @ 22:05
Catégorie : Lecture D-G
Page lue 1254 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^