Texte à méditer :  On peut feindre d'avoir du coeur, pas d'avoir de l'esprit.  Paul Morand
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture D-G - Giesbert Franz-Olivier - L'immortel - Polar - 2008

AUTEUR : GIESBERT Franz-Olivier
TITRE : L'immortel
CATEGORIE : Polar
SORTIE : 2008

RÉSUMÉ DU LIVRE :
Charly Garlaban reçoit vingt-deux balles sur le parking des Halles à Avignon, le 17 janvier 2005. Il sort du coma douze jours plus tard, et apprend à tirer de la main gauche. Le maître de la mafia de Marseille veut se venger du Rascous, son lieutenant, et du Pistachier, un concurrent. Mais il y a trop de cadavres qui tombent, et la jeune commissaire Sastre ne sera pas déçue de son enquête.


LES CITATIONS :
La prose, hachée, dure, ardente, cogneuse, fait songer à une puissante catharsis. On sursaute devant la nervosité lyrique du ton, un jappement, une franchise, des hardiesses... [Le Point - Jacques-Pierre Amette (10 Mai 2007)]
Malgré de jolis dialogues à la Audiard, la bouillabaisse ne prend pas tout à fait. La fin est prévisible et les personnages stéréotypés, comme si la réalité bridait l'imagination de l'auteur. [L’Express - Jean-Marie Pontaut (03 Mai 2007)]
On prend le roman à la première page et on ne le lâche qu'à la toute fin, après une foultitude de rebondissements [Jérome Bégié - Paris Match]
C'est en entrant dans la vie de Charlie Garlaban que le lecteur s'insinue dans les méandres du milieu marseillais. Personnage romanesque qui survit à ces 22 balles et qui va nourrir sa vengeance. FO Giesbert nous peint le milieu dans sa splendeur avec des grandes "gueules" de voyous qui ont leurs codes, leurs lois. Il dresse aussi un tableau de Marseille, des marseillais où le verbe chante dès qu'il est prononcé. Un roman bien ficelé, agréable a lire. [Internaute - Amazon]
Je n'ai pas pu finir ce livre.Mal écrit, un milieu Marseillais qui fait rire, Dialogue genre" ...j'adore les marseillaises, elles ont la niaque" "- je ne vais pas me laisser escagasser la réputation comme çà, finit par s'écrier le Rascous. Je l'espoutinerai, ce counas. Il a assez fait caguer le monde" encore "- On n'a pas le choix. Si c'est pas nous qui le calibrons, c'est lui qui nous dessoudera. Il faut faire vite..." etc, etc... Enfin c'est pas crédible tout çà. J'aime mieux relire La Chartreuse de Parme pour le style ou quelque bon bouquin de Thierry Jonquet par exemple "Mon vieux" qui est un livre hallucinant. Mais si j'aime pas, pt'ête que c'est parce que j'suis Lyonnais. Pardon. [Internaute - Amazon]

BANDE ANNONCE DU FILM :
http://www.influmedia.com/2010/02029732-bande-annonce-de-limmortel-de-richard-berry.html

L'AVIS DE NINA : 9/10
Un style à la serpe, pas de temps morts, pas de langue de bois non plus ! Un polar haletant, dur et froid malgré le décor au climat marseillais plutôt chantant et chaud. Giesbert nous livre ici un tableau noir bien que si vraisemblable du milieu marseillais. Comme à mon habitude, j'ai souhaité lire le livre avant de me retrouver spectateur passif d'un film haut en couleurs et en figures emblématiques du cinéma français : Réno, Daroussin, Merad...
Lorsque l'on sait que le livre est inspiré de faits réels, on se rappelle que ce monde n'est pas tel qu'on l'imagine gentiment mais souvent tel qu'il existe dans toute sa violence et sa cruauté. Pour survivre dans un tel environnement, soit tu agis comme tes pairs, soit tu t'écrases et tu survis en bête asservie. Surtout ne pas compter sur nos instances policières, judiciaires et gouvernementales pour nous protéger : si la corruption et le système mafieux siégait à tous les niveaux ?
Il s'agit ici d'un premier opus d'une saga "marseillaise" dont les suivants me font saliver d'avance. Dépressif s'abstenir, mais un excellent moment de lecture soutenue et tout à fait intéressante.


Date de création : 19/04/2010 @ 22:13
Dernière modification : 19/04/2010 @ 22:13
Catégorie : Lecture D-G
Page lue 1198 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^