Texte à méditer :  Certains livres ressemblent à la cuisine italienne : ils bourrent, mais ne remplissent pas.  Edmond et Jules de Goncourt
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture D-G - Grisham John - L'infiltré - thriller judiciaire - 2009

AUTEUR : GRISHAM John
TITRE : L'infiltré
CATEGORIE : Thriller judiciaire
SORTIE : 2009



PRÉSENTATION DU LIBRAIRE :
Un film adapté du roman sortira prochainement au cinéma, avec Shia LaBeouf, la nouvelle star montante américaine, dans le rôle titre.

RÉSUMÉ DU LIVRE :
Fraîchement diplômé en droit de l université de Yale, Kyle McAvoy est destiné à un grand avenir. Ce beau et brillant fils d avocat cache pourtant un sombre secret qui, s il venait à être exposé au grand jour, pourrait ruiner non seulement sa future carrière mais aussi sa vie.
Lorsque des hommes lui font savoir qu ils sont en possession d une vidéo l impliquant dans un viol collectif commis cinq ans plus tôt après une soirée étudiante arrosée, Kyle n a pas d autre choix que de céder à leur chantage... Leur condition est simple : il doit accepter un poste de rêve chez Scully & Pershing, le plus grand cabinet d avocats du monde.
Installé à New York, sa vie professionnelle ressemble alors à celle de tous les autres collaborateurs de la firme, à une exception près : il ne travaille pas pour ses clients, mais contre eux. Contraint de divulguer des informations confidentielles sur une affaire impliquant deux sociétés d aéronautique militaire, Kyle se retrouve devant un cruel dilemme : trahir ses employeurs et son honneur, ou racheter ses fautes en passant un accord avec le FBI, aux dépens de sa vie...
John Grisham, maître incontesté du thriller judiciaire, introduit cette fois le lecteur dans le monde du droit des affaires et de l espionnage industriel. Son héros, en quête de rédemption, nous offre une vision ultraréaliste de la vie d un grand cabinet d avocats new-yorkais : le processus de recrutement, la pression, les horaires interminables, la surfacturation, le manque de moralité des multinationales...

LES CITATIONS :
Un Grisham au mieux de sa forme : ce livre est tout simplement passionnant ! dans la lignée des meilleurs. On se laisse prendre au suspense jusqu'au bout, comment ce jeune avocat va t-il réussir à se sortir de cette situation...
à lire absolument quand on est , comme moi, fan de Grisham ! [internaute - Amazon]
L'histoire est vraiment bien amenée, comme d'habitude la 4e de couverture en dit trop mais l'intrigue est intéressante. Seul problème MAJEUR, arrivé au 3/4 du livre on attend un dénouement à la hauteur... Malheureusement la fin est totalement bâclée alors que les pistes sont nombreuses. Grosse déception, arrêtez-vous page 350, imaginez une fin qui vous plaît et dites-vous que c'est celle là qui est écrite. Grosse déception.[internaute - Fnac]
l'intrigue est bonne , elle aurait pu ménager un plus grand supense avec des rebondissements spectaculaires , j'attendais plus d'originalité et moins de clichés . La fin est décevante , est-ce voulu pour laisser place à une suite ? [internaute - Fnac]
Comme souvent avec Grisham, on est tenu en halène jusqu'au bout et on a du mal à refermer le livre avant la fin. Pourtant, je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette histoire car la fin est trop bâclée et laisse plein de questions sans réponses sous prétexte de secret d'état. Trop facile, je trouve... C'est tout de même une bonne lecture de vacances, un roman à lire pour se détendre et se changer les idées les doigts de pied en éventail sur la plage par exemple ! [saxaoul.canalblog.com]
L'intrigue m'a tout de suite plu, je savais que j'allais passer un bon moment. On suit le jeune Kyle dans sa descente aux enfers, on a les mêmes doutes que lui : céder au chantage ou pas ? faire ce qu'on lui demande ou dénoncer Bennie au péril de sa vie ? On suit aussi avec un mélange de plaisir et d'horreur sa nouvelle vie professionnelle : plus de loisir, nuits passées au bureau etc. C'est donc un roman qu'on a du mal à lâcher, du moins durant la première moitié, car ensuite, il y a quelques longueurs qui m'ont ennuyée et j'ai été déçue par la fin, on sent clairement qu'il y aura une suite car des questions restent en suspens. Malgré ces deux points négatifs à mon sens, l'intrigue est bien ficelée, John Grisham est le maître du thiller judiciaire, c'est à lui que l'on doit La Firme, roman qui a de nombreux points communs avec L'infiltré. Il est prévu que ce dernier roman de Grisham soit adapté au cinéma, s'il est aussi bien réussi que La Firme, cela promet un bon moment. [cequejelis.canalblog.com]
"Grisham s'en donne à coeur joie. Le lecteur est aussitôt captivé, et il lui est impossible de refermer le livre" [The New York Times]

L'AVIS DE NINA : 9/10
J'ai lu cet ouvrage de 382 pages en quelques heures, tant j'ai été captivée par l'intrigue et le décor de ce nouvel opus de Grisham, maître du genre thriller juridique. Contrairement à l'impression générale laissée à la lecture de ses précédents ouvrages, nous sommes rapidement placés dans la situation du personnage principal, Kyle, promis à un brillant avenir, à moins que son passé ne le rattrape, lui et ses anciens amis étudiants.
J'ai trouvé le ton et le rythme enlevé, un tableau particulièrement noir (mais vraisemblable) du monde des avocats, particulièrement aux Etats-Unis, ou le procès est un sport national. D'autres descriptions me rappellent douloureusement que le monde du travail peut aussi devenir un monde d'esclavage des temps modernes où le téléphone mobile ou autre outil électronique est un fil à la patte 24/24, 7/7. Quant aux horaires démesurés, ils ne sont pas non plus l'apanage des cabinets d'avocats, bien que l'on cite souvent cet exemple pour expliquer (ou excuser) les tarifs exhorbitants et les salaires mirobolants pratiqués dans la profession!
Pour en revenir au livre, contrairement à certaines critiques, j'ai trouvé celui-ci intéressant, facile à lire et loin d'être barbant pour ce genre littéraire. Vivement son adaptation puis sa sortie au cinéma, tant il est vrai que je préfère lire une histoire avant de la découvrir transposée à l'écran. Les précédentes versions cinématographiques des ouvrages de Grisham (La firme ou l'affaire Pélican par exemple) ont été des succès.

D'ailleurs, en y réfléchissant un peu, tout ceci n'est sans doute pas entièrement de la fiction... A vous d'en juger ; bonne lecture!

Date de création : 17/08/2009 @ 19:18
Dernière modification : 05/09/2009 @ 22:50
Catégorie : Lecture D-G
Page lue 1133 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^