Texte à méditer :  Le bac, c'est comme la lessive : on mouille, on sèche... et on repasse.  Henri Troyat
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture H-K - Japp Andrea H - La mort, simplement - Polar - 2010

AUTEUR : JAPP Andrea H.
TITRE : La mort, simplement
CATEGORIE : Polar
SORTIE : 2010



RÉSUMÉ DU LIVRE :
À Quantico, la profileuse star du FBI Diane Silver est saisie d'une nouvelle enquête.
Quatre doubles meurtres commis à Boston requièrent toute sa fuse et sa dextérité. Des couples de seniors ont été assassinés, et dans chaque cas la femme a été massacrée avec une rare sauvagerie. Se mêlent à cette première enquête des disparitions de très jeunes enfants, toujours à Boston. Les deux affaires seraient-elles liées ? À la forme d'apaisement que Diane ressent après la mort de cette Susan Brooks - la " rabatteuse " qui a poussé quinze enfants au-devant de l'un des pires bourreaux, dont sa fille Leonor - se mêle le doute.
Qui est au juste Rupert Teelaney, alias Nathan Hunter ? Un justicier ou un redoutable psychopathe, charmant, intelligent, impitoyable, et qui se cherche des excuses pour se livrer à son plus grand plaisir : tuer ? Lorsque Diane apprend le meurtre de son ami Yves Guéguen à Paris, ses soupçons au sujet de Nathan empirent. Serait-il impliqué ?

LES CITATIONS :
Après Dans la tête, le venin et Une ombre plus pâle, c'est avec un mélange de plaisir et d'angoisse que nous retrouvons les deux personnages extraordinaires d'Andrea H. Japp. Diane Silver, la meilleure profileuse du F.B.I., se lance à la poursuite d'un tueur en série hors du commun, au-dessus de tout soupçon, qui kidnappe en douceur des enfants et assassine des couples d'âge mûr. Pendant ce temps, Nathan Hunter, le prédateur de prédateurs, l'homme qui consacre son immense fortune à l'élimination des criminels les plus immondes, continue à bafouer les lois pour mener une croisade de plus en plus personnelle... Un opus sous très haute tension ! [passion-livres.forumactif.com]
Il y a belle lurette que les romans de Japp ne sont plus ce qu'ils étaient.Cette fois, c'est le pire du pire. Un dictionnaire des lieux communs et des clichés littéraires [Internaute - Fnac]
Dans cet opus, les rapports de Diane, la profileuse désepérée et de Nathan le tueur évoluent considérablement. Difficile d'en dire plus sans trop en dévoiler... Diane est toujours aussi torturée et misanthrope et Nathan insaisissable et dangereux. Pourtant, leur relation est moins présente que dans les précédents. C'est l'intrigue et la psychologie des personnages qui prend le pas sur le reste. C'est toujours aussi prenant, captivant et efficace. J'ai trouvé un élément relatif à Nathan un peu tiré par les cheveux mais ça n'a en rien gâché mon plaisir. La fin est peut-être un peu précipitée mais c'est sans doute parce-que j'aurais voulu que ça ne finisse pas car oui, cette trilogie est terminée et ce à mon grand regret ! [lesbonheursdesophie.over-blog.fr]

L'AVIS DE NINA : 9/10
Voici le 3e épisode de la série d'enquêtes de Diane Silver, dont le sujet nous fait froid dans le dos.
J'étais assez pressée de lire enfin ce nouvel opus qui devait nous livrer les clés des terribles affaires professionnelles ou plus encore personnelles que nous suivions, selon un rythme haletant et angoissant, aux côtés de la profileuse tourmentée du FBI, Diane Silver.
Pour ce qui est des clés, on est servis ! Afin de ne pas dévoiler les secrets de l'ouvrage, je dirai seulement que tout s'éclaircit soudain et que réponses à nombre de nos questions se trouvent au détour des chapitres. C'est presque avec regret que nous arriverons au dénouement d'un certain nombre de nos interrogations ; dans le même temps, la lecture de cette trilogie m'aura donné envie de lire d'autres ouvrages de cet auteur français si anglo-saxon dans son style.
J'espère que nous aurons le plaisir de retrouver Diane Silver dans d'autres enquêtes épineuses, maintenant persuadés que son talent (n'égalant que son caractère si particulier) saura voir clair dans les agissements sombres et glauques des tueurs en série. Une série à consommer sans modération !


Date de création : 07/02/2010 @ 17:24
Dernière modification : 09/03/2010 @ 19:32
Catégorie : Lecture H-K
Page lue 1246 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par Vik le 25/03/2010 @ 00:27

Je suis devant un cruel dilemme. Quel va être mon avis définitif sur ce 3ème tome des enquêtes de Diane, la profileuse de cette série ? Le suspense est toujours aussi présent dans la traque du mystérieux tueurs de seniors et celle du ravisseur d'enfants. Étant le 3ème et dernier épisode  de cette série, on se dit "enfin je vais tout savoir du pourquoi et du comment" et c'est de la que vient ma déception. D'abord les raisons de tuer de notre "gentil" tueur/justicier, tout ça pour une (encore) histoire de fric. Quand on est plein aux as, on croit qu'on peut agir comme on veut mais si tu es né psychopathe tu le restes jusqu'à la fin de tes jours. La retraite de Diane est une fin encore plus surprenante, elle est surement motivée pour lui offrir une rédemption et la ressortir pour un ou de futurs profils à déterminer. C'est juste une légère déception, je n'en ai pas pour autant lu ce livre avec grand plaisir. Un bon conseil, lisez les 3. Si vous êtres très très déçu alors vous n'êtes pas fait pour ce genre de livre. Abandonnez le policier et mettez vos au catalogue de La Redoute !!!! n
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^