Texte à méditer :  On ne fait jamais attention à ce qui a été fait ; on ne voit que ce qui reste à faire.  Marie Curie
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture H-K - Higgins Clark Mary - Je t'ai donné mon coeur - Suspense - 2009

AUTEUR : HIGGINS CLARK Mary
TITRE : Je t'ai donné mon coeur
CATEGORIE : Suspense
SORTIE : 2009



RÉSUMÉ DU LIVRE :
Natalie Raines, célèbre comédienne des théâtres de Broadway, est assassinée après avoir découvert accidentellement l'identité du meurtrier d'une amie de jeunesse. Elle s'apprêtait à divorcer de Gregg Aldrich, un agent théâtral. Un suspect idéal pour la police et la perspective d'un procès retentissant pour la presse. Le procureur général charge de l'affaire Emily Wallace, son assistante, en la prévenant que sa vie personnelle risque d'être exposée, notamment le fait qu'elle ait subi une transplantation cardiaque. Au cours du procès, Emily ressent des sentiments qui défient la raison et dont elle ne réussira pas à se défaire, même après la condamnation d'Aldrich. Ce qu'elle ignore, c'est que sa propre vie est maintenant menacée...

LES CITATIONS :
Inutile de dévoiler l'intrigue, on connait tous la recette de MH Clark. Par contre, il est bien d'insister sur le fait que contrairement aux précédents, les personnages sont très crédibles, les rebondissements sont calculés au millimètre. Si j'osais, je comparerais ce roman aux Dix petits nègres, ou au "meurtre de Roger Ackroyd" d'Agatha Christie. oui, parce que les détails sont semés au fi ldes pages, et le lecteur les voit jaillir de sa mémoire plus loin. C'est un vrai beau travail sur l'intrigue. Bravo ! [Internaute - Amazon]
Au risque de contrebalancer avec les commentaires précédents, non ce n'est pas du vrai Mary Higgins Clark !!! C'est un policier qui se lit certes très facilement, qui est loin d'être désagréable, bien écrit et qui tient la route, mais le suspense (pour peu qu'il y en ait) n'est vraiment pas digne de ses précédents ouvrages. Ceux qui ont lu La nuit du renard, La clinique du Docteur H ou encore Un cri dans la nuit comprendront. [Internaute - Fnac]
La reine du suspense, et des best-sellers, frappe encore une fois. Six mois après la sortie du Mystère de Noël, co-écrit avec sa fille Carol, Mary Higgins Clark offre à ses millions de lecteurs assidus une quarante et unième démonstration de ses talents avec Je t'ai donné mon coeur. Un coupable idéal, une jeune femme qui croit très fort en ses intuitions, un brin d'angoisse et des chapitres courts qui empêchent le lecteur de reposer le livre une fois commencé... Ce polar sans grande surprise reste un bon cru pour les amateurs peu exigeants du genre. A 80 ans, Mary Higgins Clark conserve la même fièvre de l'écriture et le même bonheur d'inventer. [Noël Blandin / La République des Lettres]
Mary Higgins Clark est au roman policier ce que les soaps sont aux séries télés avec notamment des personnages stéréotypés. Ce roman n'échappe pas aux poncifs. Cependant, l'histoire est intéressante dans le sens où l'auteur décrit d'une manière assez remarquable le déroulement d'un procès pour meurtre. Finalement, on se laisse prendre au "mécanisme Higgins Clark" et le roman devient agréable à lire. [Internaute - Polars.pourpres.net]
C'est toujours un plaisir de lire un Mary Higgins Clark, et d'habitude, j'arrive a cerner le coupable rapidement mais là, j'ai été surprise par le dénouement ! [Internaute - polars.pourpres.net]

L'AVIS DE NINA : 7/10
Un nouvel opus de Mary Higgins Clark, que j'ai acheté à sa sortie, mais que j'avais remisé en attente de lecture pendant quelques mois. Il faut dire que je commençais à me lasser du genre ces derniers temps, n'ayant pas trouvé dans les quelques précédents ouvrages, la flamme qui brûlait ardemment. Finalement, en janvier 2010, j'ai trouvé le temps et l'envie de le découvrir. J'ai passé un moment de lecture agréable, même si le sujet même n'est pas aussi palpitant que son titre (pfff quel mauvais jeu de mots !).
Un challenge à relever dans la jeune carrière du substitut du procureur, un procès très médiatisé, des preuves si évidentes qu'on ne songe pas à y regarder de plus près : finalement, une histoire telle qu'on aime les suivre dans les feuilletons à la TV.Pourtant, au fil des chapitres, on se rend compte que l'intrigue est bien plus complexe que les faits semblent montrer. Lorsqu'on y ajoute un serial killer, sans lien avec l'affaire qui rôde, un passé médical lourd et traumatisant, voila tous les ingrédients réunis pour pimenter la situation.
Comme à son habitude, l'auteur joue avec les personnages et les situations de telle façon que les rebondissements obscurcissent les pistes que nous avions tracées pour cerner le probable dénouement. Très loin des Chattam (pour les crimes) et autres Grisham (pour le polar juridique), on passe tout de même un agréable moment de lecture détente.
 

Date de création : 30/01/2010 @ 19:58
Dernière modification : 30/01/2010 @ 19:58
Catégorie : Lecture H-K
Page lue 1165 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^