Texte à méditer :  On ne fait jamais attention à ce qui a été fait ; on ne voit que ce qui reste à faire.  Marie Curie
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture Q-T - Sthers Amanda - Keith me - Roman - 2008

AUTEUR : STHERS Amanda
TITRE : Keith me
CATEGORIE : Roman
SORTIE : 2008



Amanda Sthers, l'ex-femme de Patrick Bruel, vient de commettre "Keith me", une longue logorrhée sur Keith Richards.
Keith. Keith. Keith Richards. Oui, je suis ce visage étouffé de rides, criblé des chemins qu'il n'a pas choisis, des vies qu'il a prises dans le ventre.

RÉSUMÉ DU LIVRE :
'Keith me' n'est pas un livre de plus sur les Rolling Stones. Il n'est pas non plus la biographie de Keith Richards, ni l'autobiographie amoureuse d'Amanda Sthers. 'Keith me' est pourtant ces trois livres à la fois : par un tour de force littéraire assez impressionnant, Amanda Sthers, Andrea Stein dans le roman, est entrée dans la peau de Keith Richards. Elle est ce visage étouffé de rides, elle est cet enfant perdu dans le parc municipal de Dartford. Elle est l'amant de Mick Jagger quand ils font l'amour pour la première fois, elle est ce guitariste de génie qui s'envoie les plus belles filles du monde, elle a pris les mêmes drogues, suivi le même diable et survécu à tout. Elle est aussi, entre les lignes, une jeune femme qui vient de rompre avec le père de ses enfants, cette éternelle jeune fille que personne ne prend vraiment au sérieux ni au tragique et qui semble devoir connaître quelques vrais malheurs avant d'être reconnue comme artiste. Comment surmonter un chagrin, comment raconter une rupture sur un mode et sur un ton neufs : en changeant de personnalité, en changeant de rôle et de sexe, en devenant ce vieux garçon qui a sniffé les cendres de son père.

LES CITATIONS :
En s'identifiant à Keith Richards et en en faisant une clé ("key" en anglais -"keith"-"quête" ) de son histoire vécue, Amanda Sthers nous livre un témoignage sur la biographie de ce guitariste qu'elle s'approprie, en relisant sa rupture personnelle avec une célébrité de la musique [Internaute - Evene]
Fan d'Amanda Sthers, j'attendais avec impatience ce dernier ouvrage. Quelle déception, les phrases se suivent sans aucune trame, sans aucun lien. On ne reconnait absolument pas Keith richards, on devine Bruel mais toujours en négatif, on ne fait pas deux enfants avec un homme qui n'a que des défauts. C'est vraiment dommage, un livre à oublier en espèrant que ses prochaines productions seront meilleures. [Internaute - Amazon]
J'ai été surprise par cet ouvrage. Je n'ai pas bien compris dès le début du livre mais j'ai ensuite beaucoup apprécié le style de l'écrivain. J'ai trouvé ce style trés particulier et j'ai apprécié ce parallèle entre la souffrance de Keith Richards et la souffrance de l'écrivain. Ce qui reste regréttable c'est que l'on ne fait pas facilement la distinction entre la vie de Richards et la vie de l'auteur. [Internaute - Amazon]
Bravo à l'auteur qui nous surprend une fois de plus! Ce livre est étonnant,dans la veine du "vieux juif blonde" et surtout dans les veines de Keith qui vit en nous tout le long du livre comme de cette jeune Andréa. Des blessures, de la scène, de la destruction, de l'amour, la vie, le rock que chacun en nous ressent.. [Internaute - Amazon]
On aime ou on aime pas ce style mais la lecture est accessible à tous et la performance à mon sens intéressante - Ce qui est surtout génial c'est l'idée de l'auteur d'avoir relayé son ouvrage sur internet www.keithyou.com et d' entendre ce livre lu par différentes personnalités. [Internaute - Fnac]
"Keith me" est un livre que j'ai lu rapidement, mais duquel je suis un peu restée "en dehors"... Je n'ai décidémment pas pu m'intégrer dans l'histoire, je n'ai pas saisi le but de la chose et après tout est-ce-qu'il y en a un ?? Les différents parallèles m'ont surtout gênée et je n'ai pas saisi le réel intérêt de la chose... Malgré tout je dois dire que certains moments sont agréables à lire, mais on resort de ce roman totalement comme on était avant de le lire, et on a un sentiment de déception quand même... [Ciao.fr]
Plus humain que people, 'Keith me' est un roman de deuil et de renaissance. Une jeune femme touche le fond, puis remonte sur scène. Sans play-back. [Le Figaro Magazine - Jean-Marc Parisis]

SITE DE L'AUTEUR :  www.keithyou.com

L'AVIS DE NINA : 2/10
Au risque de paraitre sévère, je n'ai mis que 2/10 à cet ouvrage. Et encore, je salue l'essai et l'enthousiasme avec lequel j'avais acquis le livre : en fait il s'agissait d'un livre gratuit pour ma fidélité à un club de lecture. Il est resté quelques mois sur mes étagères, puis en est ressorti cette semaine, un peu en désespoir de cause, tout mon stock "brûlant" étant consumé. 142 pages d'un roman dont je n'ai jamais compris le sens, reconnu le narrateur, ni même reconnu vraiment le sujet. Je suis sans doute un peu trop cartésienne, j'ai du mal à penser "out of the box", mais alors là! j'ai touché le fonds. A plusieurs reprises obligée de faire un retour de quelques paragraphes pour m'assurer de la personnalité en cours, je me suis souvent demandée si je n'allais pas tout simplement abandonner là. Néanmoins, je n'ai pas pour habitude d'arrêter une lecture, qui plus est un court roman comme celui-ci, je me suis lancée le défi de le terminer coûte que coûte.
Finalement, je ne sais qui de l'auteur ou des personnages est le plus malade, shooté ou génial. J'ai même repéré des phrases ou le premier groupe de mots revendiquait une identité différente du second groupe. Hallucinant ! Je m'en excuse auprès des inconditionnels de l'auteur, je n'ai pu, malgré toute ma détermination, trouver un quelconque plaisir à la lecture de l'ouvrage.
Si l'un d'entre vous se sent prêt à l'affronter, je le prêterai avec plaisir.

Date de création : 16/01/2010 @ 20:59
Dernière modification : 16/01/2010 @ 20:59
Catégorie : Lecture Q-T
Page lue 1295 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par Ingrid le 08/11/2011 @ 21:03

J'espere vous voulez lire mon histoire avec Patrick Bruel, de ces dernieres 18 ans.
Vous allez mieux comprendre Keith me... c'est sur...


Quelques aides:

Rockstar -> Le sexsymbole que patrick  n'a jamais voulu etre (voir articles 1990/91)
Drogue -> Ecrire
Guitar -> l'histoire avec moi... ce qu'il veux ressoudre...

Excusez moi pour mon francais... Je viens de hollande.
www.allome.com
merci
Ingrid

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^