Texte à méditer :  Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.  Michel Audiard
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Musique - Concerts - 20091004 - Green Day - Bercy - Paris

ARTISTE : GREEN DAY 
SALLE : Bercy - POPB
DATE : 04 Octobre 2009


PROGRAMMATION COMPLETE :
Prima Donna : vu 1 fois
Green Day : vu 1 fois (ou 2?)

PRESENTATION :
A l'origine formé par deux amis d'enfance, Billie Joe Armstrong à la guitare et à la voix, et Mike Dirnt à la basse, Green Day s'appelle d'abord Sweet Children. C'est en 1989, quand il intègre le batteur Al Sobrante que le groupe prend son nom définitif. La même année Green Day réalise de façon indépendante son premier maxi single, '1000 Hours'. En 1990, la formation signe sous le label indépendant Lookout ! Records et sort son premier album, '39/Smooth'. Peu après, Tre Cool remplace Sobrante à la batterie. Green Day enregistre en 1992 'Kerplunk' et intéresse les majors. Le groupe signe alors chez 'Reprise'. La consécration internationale arrive avec l'album 'Dookie' en 1994. Il se vend à plus de 11 millions d'exemplaires dans le monde et est récompensé par le Grammy de la meilleure performance musicale alternative. Dans la foulée, Green Day sort 'Insomniac' qui, malgré un bon début, ne rencontre pas autant de succès. Le groupe annule alors sa tournée européenne de 1996 et s'attelle à l'écriture de 'Nimrod', considéré comme le meilleur album de la carrière du groupe, bien qu'il ne se vende pas aussi bien que les précédents. Après une tournée auréolée de succès, le 'Vans Warped Tour' en 2000, sort 'Warning', un album ambitieux dont les extraits atteignent le sommet des charts. En 2004, le groupe revient avec 'American Idiot', opus dans lequel il s'en prend au gouvernement américain et aux médias. Green Day est récompensé par un Grammy et sept MTV Video Music Awards en 2005. En 2008, ils changent de nom et deviennent les Foxboro Hot Tubs. L'année suivante, parait 21st Century Breakdown de nouveau sous le nom de Green Day.

 20091004_BilletGreenDay.jpg

 LIENS VERS SITES :
Photos du concert
Très belles photos de Green Day Paradise
Audio du concert 
Video sur YouTube

 

 UN PEU D'HISTOIRE :
Lien wikipedia
Lien site officiel
Lien myspace 
Lien site fans français

 PRIMA DONNA : lien vers leur site myspace

Mes photos
Mes videos : (en cours)

 
L'AVIS DE NINA : 9/10
Tout démarre avec la chasse à la place de parking... Rien de gratuit ET libre aux abords plus ou moins proches. Tant pis, nous allons débourser 12 euros pour profiter du parking du POPB (en liquide bien sûr). Pour cette occasion, Vik est venu de sa Normandie ; un concert de Green Day, ce n'est pas fréquent et l'affiche est alléchante.
Ensuite, l'ascension des escaliers vers les portes d'entrée. La marée humaine, compacte, bigarrée et compressée, fait le pied de grue pendant plusieurs heures ; finalement, vers 18H00, ouverture des portes. Il faudra presque une heure pour finalement atteindre l'intérieur du bâtiment, après fouille en règle et confiscation des bouteilles (même sans bouchon). Nous voila dans la place. Ma tite_fi nous rejoint, les places proches de la scène sont d'ores et déjà complètes.
Nous nous positionons donc face à la scène à près de euhhhhhhh 100, 150 mètres ? des artistes. Tant pis. Je sais déjà que mes photos et vidéos ne seront pas fameuses.
Il est 19H00 et oups! les lumières s'éteignent déjà alors qu'il y a encore foule dehors. Prima Donna fait son entrée, sur une musique magistrale (Carmina Burana ? à vérifier). "Two times lost", "I don't wanna be a millionaire" ; du rock n'roll à l'ancienne qui a pour but de chauffer l'ambiance, avec un certain succès. 5 membres : 1 bassiste, 1 batterie, 2 guitaristes, 1 saxo-clavier et le chanteur. Ils nous entraîneront jusqu'à 19H30.
Ensuite, break pour installation de Green Day ; une Hola nous maintient éveillés jusqu'à 19H55 ou le Lapin Bourré fait son entrée au son de YMCA : un grand moment!
20H05 Green Dayyyyyyyyyyyyyy! En intro : "21st century breakdown" puis "Do you know your Enemy" avec des décors époustouflants de feu. Un peu plus tard, "Boulevard of broken dreams", la foule reprend en choeur. Les larmes me coulent sur les joues, le spectacle est émouvant.
On pourra noter que pendant toute la durée du concert, outre les spectateurs que Billie fait monter sur scène pour chanter avec lui avec plus ou moins de succès (lol), le public est régulièrement mis à contribution pour scander les paroles. Deux possibilités : il aime réellement faire participer la foule, ou bien il cherche à protéger sa voix pour tenir le choc pour l'ensemble de la tournée (la deuxième option me semble tout à fait plausible) ; ce qui passe très bien pour le public. On notera également la dextérité de Billie quant à l'arrosage de la fosse à la lance, tant la chaleur torride règne sur Bercy.
Quelques "Hey! Ho!" plus tard, le groupe nous gratifie d'un medley de chansons cultes (Break on through (to the other side) / Stand by me / Satisfaction) : le public est conquis.
On en veut encore !!! 1er rappel, "American Idiot", 2e rappel, "Minority", et présentation des membres du groupe. Enfin, une séance acoustique en solo guitare de Billie de toute beauté, pour conclure ce concert absolument grandiose qui s'est terminé à 22H20. On en voulait encore et encore...
Globalement, mis à part le fait que j'ai toujours préféré les petites salles, le son était tout à fait correct et le décor particulièrement soigné. Un grand moment de musique que je n'oublierai pas de sitôt. Des larmes, des sourires, des oreilles qui bourdonnent et beaucoup d'émotion. Merci Green Day!
 
 


Date de création : 10/10/2009 @ 22:13
Dernière modification : 12/10/2009 @ 21:42
Catégorie : Musique - Concerts
Page lue 1227 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^