Texte à méditer :  

Si l'on sait exactement ce qu'on va faire, à quoi bon le faire ?

  
Pablo Picasso
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture A-C - Clancy Tom - Op-Center - Appel à la trahison - Polar - 2009

AUTEUR : CLANCY Tom
TITRE : Op-Center 11 - Appel à la trahison
CATEGORIE : Suspense
SORTIE : 2009



Quand les fondements de la démocratie américaine sont menacés, le cauchemar totalitaire refait surface.

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR :
Le général Rogers démissionné de l'Op-Center pour raisons économiques, entre au service du sénateur Orr, candidat d'extrême-droite à la présidence des Etats-Unis. Mais quand l'Op-Center établit que la mort de William Wilson, magnat de l'informatique, lors d'une fête organisée par Orr, n'est pas accidentelle, une bombe à impulsion électromagnétique explose dans ses locaux.

RÉSUMÉ DU LIVRE :
Réduction des effectifs d'Op-Center. Première victime : le général Mike Rogers. Immédiatement recruté par le sénateur Orr, chef d'un " troisième parti " fascisant, qui brigue la présidence des Etats-Unis. Meurtre camouflé d'un jeune magnat de l'informatique, bombe explosant dans les bureaux d'Op-Center... Comment désamorcer un complot qui peut faire basculer le pays dans un cauchemar xénophobe et suicidaire ? Un défi de taille pour les agents de la cellule la plus secrète du gouvernement américain.
Ecrit à partir de données et d'informations réelles, Appel à la trahison est le onzième roman de la série Op-Center, imaginée par Tom Clancy avec Steve Pieczenik, dans la tradition des thrillers technologiques de Tom Clancy, l'auteur du célèbre Octobre rouge.

LES CITATIONS :
Aucune

L'AVIS DE NINA : 7/10
Le 11e opus de la série Op-center nous plonge dans les affres de l'intérêt économico-politique, pouvant conduire le pays dans le chaos. Déjà fortement ébranlé dans les précédents épisodes, l'Op-Center voit ses effectifs se réduire comme une peau de chagrin. Dans le même temps, la tension induite par le départ forcé d'une figure emblématique de la cellule. Celui-ci ne tardera pas à se faire recruter dans le cadre d'une campagne présidentielle aux relents sulfureux. Qu'en sera-t-il de sa loyauté au pays qui l'a débarqué si injustement ?
Dans la tradition des ouvrages de cette série, le mélange réel/romancé propre à l'intrigue nous fait froid dans le dos. Les situations ne sont somme toute pas très éloignées de ce qu'il pourrait bien se passer en coulisses chez nos chers dirigeants.
Cette longue série de 11 épisodes marque aussi un certain essouflement du sujet, que l'on ressent au fil de la lecture. Je ressens d'autant cette lassitude que je n'ai pas trouvé de citations pour l'ouvrage, sorti il y a déjà plusieurs mois ; signe que les lecteurs francophones se lasseraient itou ?

Date de création : 27/09/2009 @ 17:34
Dernière modification : 27/09/2009 @ 17:34
Catégorie : Lecture A-C
Page lue 1216 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

^ Haut ^