Texte à méditer :  On ne fait jamais attention à ce qui a été fait ; on ne voit que ce qui reste à faire.  Marie Curie
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture H-K - Harris Robert - L'homme de l'ombre - Polar - 2007

AUTEUR : HARRIS Robert
TITRE : L'homme de l'ombre    
CATEGORIE : Policier / Suspense
SORTIE : 2007




PRESENTATION DE L'EDITEUR :
Un écrivain professionnel est engagé pour rédiger les mémoires d'Adam Lang, le Premier ministre britannique resté le plus longtemps en exercice - et le plus controversé - de ces cinquante dernières années. A peine mis au travail, l'écrivain de l'ombre découvre des secrets que Lang n'a guère l'intention de révéler. Des secrets explosifs susceptibles de bouleverser la politique mondiale... Des secrets susceptibles de tuer.

RÉSUMÉ DU LIVRE :
L'homme de l'ombre est une superbe incursion de Harris dans la politique fiction qui confronte le lecteur à certains des plus grands problèmes politiques de notre époque. Un roman absolument haletant. A l'instant où j'ai appris que McAra était mort, j'aurais dû prendre le large. Je le sais maintenant. J'aurais dû dire Désolé, Rick, mais ce n'est pas pour moi. Je ne le sens pas, finir mon verre et partir. Mais il savait si bien raconter les histoires, Rick - j'ai souvent dit qu'il aurait dû être l'écrivain et moi l'agent - qu'une fois qu'il a commencé à parler, il n'était plus question pour moi de ne pas écouter, et le temps qu'il termine, j'étais fichu. Adam Lang a été le Premier ministre britannique qui est resté le plus longtemps en exercice - et a été le plus controversé - de la deuxième moitié du siècle dernier. Et maintenant qu'il a quitté le gouvernement, il a accepté l'un des plus gros à-valoir jamais versés pour rédiger des mémoires complètes (ou presque) de sa vie et de ses années au pouvoir. Alors qu'on le presse de terminer cette oeuvre capitale, Lang engage un nègre pour écrire le livre à sa place. Dès qu'il se met au travail, l'écrivain de l'ombre découvre bien plus de secrets que Lang n'a l'intention d'en révéler, des secrets susceptibles d'altérer la politique mondiale, des secrets susceptibles de tuer...

LES CITATIONS :
Adapté du roman du Britannique Robert Harris, "The Ghost" ("L'homme de l'ombre" en version française) racontera l'histoire d'un écrivain (Cage) embauché pour écrire les mémoires d'un ancien Premier ministre britannique (Brosnan) pourchassé pour crimes de guerre, après la mort d'un premier "nègre". Mais l'écrivain de l’ombre va découvrir de nombreux secrets peu avouables... Lors de la sortie du livre en octobre 2007, la presse britannique avait fait le lien avec l'ancien Premier ministre Tony Blair. Robert Harris, ancien chroniqueur politique, était un proche de Tony Blair avant d'avoir été déçu par sa politique. [DH.Be]
Pour le flegme et l'humour subtilement décalés qui affleurent à chaque épisode, réplique ou commentaire off, puisque cette rocambolesque histoire est racontée par le principal protagoniste en personne : paradoxe et tour de force de l'auteur, son nom n'apparaissant à aucun moment dans le livre. [Livre Hebdo]
Un excellent roman qui ne relâche jamais la pression, suspens progressif et personnages très bien campés. Dès l'incipit, on est dans le ton : "Je ne suis pas je : tu n'es pas il ou elle : ils ne sont pas ils." (Evelyn Waugh, Retour à Brideshead) Mais qui est qui, alors ? Réponses au compte-goutte, agrémentées de réflexions et de passages jubilatoires sur le métier de nègre, et même plus globalement sur le livre :
"Les bons livres sont tous différents, alors que les mauvais sont tous exactement pareils. Je le sais avec certitude parce que, dans mon domaine, on lit beaucoup de mauvais livres  - des livres tellement mauvais qu'ils ne sont même pas publiés, ce qui est un véritable exploit quand on regarde ce qui est publié [...] [Cuneipage]

L'AVIS DE NINA : 9/10
Habituée des Robert Harris péplum (Imperium, Pompeï), j'ai été très surprise, mais si agréablement surprise, de ce nouvel opus produit par cet excellent auteur. Rien de moins passionnant que la vie d'un nègre, alors si vous ajoutez en plus le cadre politique... bonjour les baillements !! Eh bien pas du tout ! Je n'ai pas souffert d'ennui une seule seconde en lisant cet ouvrage.
Finalement, on s'attache vite au personnage, qui commence par se demander ce qu'il fait là au milieu puis qui se prend à cette histoire machiavélique et dangereuse puisque lui-même bien sûr y risquera sa peau.
Un livre que je conseille, moins connu que ses précédents best-sellers mais qui vaut la peine.


Date de création : 18/09/2009 @ 19:15
Dernière modification : 18/09/2009 @ 19:15
Catégorie : Lecture H-K
Page lue 1165 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^