Texte à méditer :  Dans la vie, mieux vaut s'attendre au pire.  Harlan Coben
Recherche




Les rubriques

Fermer Lecture A-C

Fermer Lecture D-G

Fermer Lecture H-K

Fermer Lecture L-P

Fermer Lecture Q-T

Fermer Lecture U-Z

Fermer Lecture _en attente

Fermer Musique - Artistes à découvrir

Fermer Musique - Concerts

Lecture L-P - Peretti Camille - Nous sommes cruels - Roman - 2006

AUTEUR : PERETTI Camille de
TITRE : Nous sommes cruels
CATEGORIE : Roman
SORTIE : 2006



PRESENTATION DE L'EDITEUR:
Un récit qui déroule sous nos yeux les rêves et les désillusions d’une jeunesse qui refuse de passer à l’âge adulte.

RESUME DU LIVRE:
Julien et Camille sont faits pour s'entendre. Fascinés par la littérature du XVIIIe siècle, élèves brillants, orgueilleux, cyniques et prétentieux, ils ont tous deux la conviction de s'être trompés d'époque... Et surtout une dévorante envie de s'amuser et d'affirmer leur toute-puissance. Alors quoi de plus idéal pour combler leurs aspirations que de se prendre pour le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil ? Quelques règles, de nombreuses «proies» à séduire, un maximum de «trophées'. .. Les voilà «partenaires de crime », maîtres d'un jeu cruel dont ils tirent les ficelles en redoutables manipulateurs. Marie, Stanislas, William, Emilie, Hadrien, Diane... autant de victimes de leur association diabolique. Mais quand les deux adolescents se laissent rattraper par leurs modèles, les nouveaux enjeux les dépassent. Piqués dans leur amour-propre, ils sont incapables de mettre le terme qui s'impose à leur entreprise. Le jeu s'annonce de plus en plus périlleux ; et risque bien de les mener à ce qu'ils redoutent par-dessus tout : devenir des adultes.

LES CITATIONS :
La romancière, dont on ne peut douter qu'elle connaît bien le milieu qu'elle décrit, est la première à se montrer cruelle et sans pitié pour des héros, ne faisant tomber le masque que sur la longueur, révélant des jeunes gens immatures et fragiles, qui, sous leurs apparences de futurs maîtres du monde, ont des rêves de contes de fées. Des tendrons déguisés en loups.(livres hebdo)
Après ‘Thornytorinx’, ou l’expérience personnelle de la boulimie-anorexie, Camille de Peretti revient avec ‘Nous sommes cruels’, un roman épistolaire plus accessible sur les sentiments humains. En effet dans ce deuxième livre, l’auteur revisite ‘Les Liaisons dangereuses’ de Pierre Choderlos de Laclos à la sauce jeune adulte en fin de parcours scolaire. Nous assistons donc à une correspondance entre Julien alias le vicomte de Valmont et Camille qui n’est autre que la marquise de Merteuil. Tous deux ambivalents, démoniaques et troubles, y relatent leurs conquêtes respectives comme autant de défis, d’expériences à relever. Les personnages n’ont aucune pitié, aucun remords, se jouent des sentiments amoureux pour mieux anéantir leurs cibles. Mais au final, il n’y a ni gagnant ni perdant, que des désillusions. Le petit jeu machiavélique qu’ils se sont fixé va finir par les dominer, les guider dans leurs actes, ne contrôlant plus rien de la situation.
S’attaquer au thème des ‘Liaisons dangereuses’ en en faisant quelque chose de novateur et d’original était plutôt risqué pour une jeune écrivain. Mais le résultat est plus que probant : on suit impuissant la relation destructrice des protagonistes, une curiosité presque malsaine nous gagne de page en page et on se plaît à aimer ça...
Dans un style concis et précis, mélangeant formulations écrites de l’époque (tournures de phrases et vouvoiement) avec celles d’aujourd’hui (e-mails et textos), Camille de Peretti prouve qu’elle sait parfaitement varier les genres littéraires, et ce pour notre plus grand plaisir.(Evene)
Adolescent, les liaisons dangereuses était mon livre de chevet . Aujourd'hui C. de Peretti revisite le genre épistolaire et sort un roman qui rends homage a Laclos avec un grand talent. Je l'ai acheté Samedi et l'ai dévoré en 2 jours. Un vrai délice.(internaute)
Nous sommes cruels est l'histoire de deux lycéens qui décident de s'adonner à une correspondance chevaleresque et sarcastique à l'image du chef d'oeuvre de Laclos. Convertis en Merteuil et Valmont, Camille et Julien orchestrent avec effronterie maints complots amoureux, se donnent des proies à conquérir et rivalisent de perfidie et de cruauté. On retrouve l'atmosphère des Liasons Dangereuses dans les cafés, les boîtes de nuit et les salles de classe de Paris sans que le style laclosien n'en prenne une ride. Une adaptation réussie et piquante !(internaute)

L'AVIS DE NINA : 6/10
Deuxième ouvrage écrit par Camille de Peretti, celui-ci se présente sous forme d'un recueil de lettres chronologiquement agencées pour retracer le fil de l'histoire. Ce qui commence par un jeu peut se finir en drame et deux adolescents devant leurs responsabilités d'adultes.
Les citations parlent d'elles-mêmes ; pour le reste, ma note peut sembler sévère, mais c'est sans doute dû plus au sujet du livre que de la façon admirable dont il est écrit. La jeunesse dorée est bien oisive et inconsciente de la réalité de la vie...
Personnellement, j'ai un peu de mal à comprendre le mal-être de personnes qui passent leurs vacances d'hiver au soleil au bout du monde, ont la possibilité de faire leurs études dans des établissements ou des pays dont on ne fait que rêver ; qu'ils survolent et papillonnent là où d'autres sont déjà dans le monde "cruel" du travail.
Je me range néanmoins à l'avis des critiques pour saluer le style de ce nouvel écrivain prometteur.

Date de création : 18/09/2009 @ 18:46
Dernière modification : 18/09/2009 @ 18:46
Catégorie : Lecture L-P
Page lue 1299 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^